Josée Ranger remporte le prix Michel-Ménard

(14 février 2020) Le prix Michel-Ménard 2020 a été remis à la directrice de l’école secondaire Dalbé-Viau (Lachine), Josée Ranger, à l’occasion d’une réception à laquelle étaient conviés les employés cumulant 25 années de service. Le jury a eu la délicate tâche de choisir entre sept dossiers de grande qualité.

Voici quelques extraits du dossier de mise en candidature de la lauréate.

«Josée Ranger arbore une longue et envieuse feuille de route, qui témoigne sans contredit de la longévité de sa brillante carrière dans le monde passionnant de l’éducation, à laquelle s’ajoute son soutien indéfectible à plusieurs causes sociales et humanitaires.

«Forte de ces six années bien remplies au Collège Saint-Louis (en tant qu'enseignante de sciences au premier cycle) et reconnue par ses pairs pour ses qualités de motivatrice et ses compétences, elle se voit offrir une occasion de poursuivre le développement de ses talents de leader au sein d’une autre école secondaire. Toujours campée dans le giron de Lachine, elle atterrit cette fois à Dalbé-Viau, comme directrice adjointe. Elle y demeure à ce titre pendant trois années.»

«Arrive ensuite un nouveau chapitre dans la poursuite de son parcours professionnel, qui la conduit cette fois jusqu’à la direction de l’école primaire Victor-Thérien (Lachine). Au-delà de son rôle de gestionnaire d’établissement, elle poursuit son art de la pédagogie, en rassemblant les meilleures méthodes et pratiques d'enseignement pour transmettre les notions du savoir dans ce nouvel environnement.»

«Elle y demeure neuf ans, avant le grand retour au bercail en 2013 : en effet, cette candidate est accueillie de nouveau par ses anciens collègues! Elle poursuit de plus belle son mandat, et cette fois, à titre de directrice, ne ratant aucune occasion d’encourager et de favoriser les projets de ses enseignants dévoués, de participer à leurs rencontres d’activité et de soutenir sans relâche les intervenants de première ligne dans leur rôle indispensable auprès des élèves dans le besoin. En parallèle et une fois de plus, elle s’emploie activement à enjoliver son environnement de travail avec deux projets d’embellissement des terrains de l’école.»

«Ne cessant d’innover, elle déploie temps et énergie à doter son école d’équipements hautement spécialisés : instruments d’harmonie, salle de musculation et canoës polo. À ce titre, de nombreuses campagnes de financement impliquant les partenaires de la communauté sont réalisées pour atteindre les objectifs fixés.»

«Qui plus est, un dernier projet et non le moindre est mis en place : le Fab Lab CSMB. Constituant une première au Canada dans le milieu de l’éducation, ce projet vise à promouvoir la science et à stimuler l’intérêt des élèves envers les technologies. Utilisé à des fins pédagogiques et de développement de projet, le Fab Lab porte nos écoles à l’avant-garde des nouvelles technologies.

Partager sur :