Nathalie Vézina, grande lauréate

(4 octobre 2018) Nathalie Vézina, enseignante de français en classe d’accueil à l’école secondaire Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont, a été couronnée grande lauréate provinciale dans la catégorie «Personnel engagé» lors du gala Forces AVENIR.

Mme Vézina favorise l’intégration des élèves nouvellement arrivés au pays. Elle se sert notamment des arts, comme le théâtre et la poésie, pour créer des réflexions sur les défis que représente l’intégration des jeunes immigrants. Ses projets, tels que Bagages et Regards-Ado, contribuent au développement de l’identité, de l’autonomie et de l’estime de soi des élèves, tout en assurant la progression de leurs compétences langagières. En plus de son trophée AVENIR, l’enseignante a remporté une bourse de 1 500 $.

Mme Vézina, comment recevez-vous ce grand honneur?

C’est très émouvant. C’est une grande reconnaissance de mon travail de la part de mes collègues, puisque ce sont eux qui ont soumis ma candidature. Je sens qu’on reconnaît ma grande passion pour l’enseignement.

Pourquoi privilégier les arts comme moyen d’intégration auprès des élèves immigrants?

À l’université, on nous incite à utiliser l’approche communicative avec les élèves venus d’ailleurs. Lorsque j’ai commencé à utiliser du matériel authentique, à faire venir des artistes en classe, j’ai tout suite constaté l’intérêt marqué des jeunes, il y avait comme un éveil. J’ai commencé à mettre sur pied des petits projets et j’ai tout de suite senti que les élèves se sentaient interpellés, ils sentaient qu’on avait besoin d’eux. Les projets d’art et de culture motivent les élèves à apprendre le français, car cela donne du sens à leur apprentissage, à leurs efforts… on apprend mieux en touchant d’abord le cœur.

Parlez-nous de la réalisation dont vous êtes le plus fière.

Je ne peux passer sous silence le projet Bagages, que j’ai mené avec l’enseignante Mélissa Lefebvre et plusieurs collaborateurs. Pour moi, ce projet a représenté trois années de travail acharné, deux pièces de théâtre et un film, sans compter toutes les retombées médiatiques et les nombreux prix qui ont suivi.

Avez-vous des projets futurs avec les élèves?

Oui, nous allons débuter ce mois-ci la réalisation d’un court-métrage de fiction! Nous travaillerons avec l’auteur Simon Boulerice et la réalisatrice Sandra Coppola. Les élèves vont écrire, tourner, réaliser… et la projection de notre film est prévue pour le mois de mai 2019 au Théâtre Outremont!

Photo :  Sonia Éthier, présidente de la Centrale des Syndicats du Québec, et Nathalie Vézina, grande lauréate provinciale de la catégorie Personnel engagé. (Photo Gilles Fréchette)

 

 

 

 

 

 

 

 





 








Partager sur :