Un projet qui frappe

(15 février 2016)À l’école primaire Laurendeau-Dunton (LaSalle) les élèves de la classe de 3e année de Anne-Marie Bertrand avaient besoin d’un petit coup de… clou pour se mobiliser et s’engager dans leurs apprentissages. Mireille Bolduc, technicienne en éducation spécialisée a alors eu l’idée de leur faire planter de véritables clous. Chaque fois qu’un élève complète une étape importante de son objectif personnel : bang, un bon coup de marteau sur le clou. Au fur et à mesure que le clou s'enfonce, l'enfant voit le progrès qu'il fait. L’engouement est général : tous les élèves veulent devenir le « charpentier du mois »!

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le personnel du Centre de formation professionnelle (CFP) de Verdun, Louis Desjardins, Denis Dufour, Stéphane Paule Breton, Christian Mongeau  et Martin Houle ont eu vent de de ce projet et ont souhaité soutenir l’initiative. Ils ont donc demandé à leurs élèves de fabriquer des cubes de bois qu’ils ont découpés, sablés et peints, les blocs ont ensuite été remis à l’école et chacun des élèves a le sien. Un peu partout dans la classe, on voit maintenant des cubes de couleurs vives dans lesquels on voit les clous que les élèves enfoncent patiemment, une réussite à la fois.

































Partager sur :