De jeunes citoyens du monde

(13 juin 2017) - C’est non sans fierté que récemment, la directrice de l’école primaire Émile-Nelligan (Kirkland), Manon Ostiguy, a reçu une lettre de l’Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) attestant que son établissement faisait désormais partie du Réseau mondial des écoles associées de l’UNESCO. D’ailleurs, suite à cette annonce, l’école a reçu la prestigieuse visite de Sébastien Goupil, secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO.

C’est lors de la révision du projet éducatif de l’école, il y a deux ans, que ce long processus s’est entamé. Depuis, les élèves et l’équipe-école s’engagent à faire la promotion des idéaux de l’UNESCO qui s’articulent autour de quatre thèmes :

  • Les enjeux mondiaux et le rôle du système des Nations Unies;
  • Les droits de la personne, la démocratie et le respect;
  • Les apprentissages interculturels;
  • L’éducation au développement durable.

En joignant ce réseau, l’école bénéficie d’orientations et d’appuis techniques pour mettre en œuvre des pratiques et des actions qui aident les élèves à mieux se préparer à relever les défis mondiaux de plus en plus complexes.

Par exemple, le 13 juin dernier, les élèves du comité JeUNESCO de l’école ont remis un chèque de 272 $ au zoo Ecomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue. Après une conférence de l’organisme UNIS sur le leadership, les élèves voulaient, à leur tour, agir pour la cause des animaux du Canada qui, d’année en année, perdent leur habitat. Ils ont donc fait des présentations dans les classes pour sensibiliser leurs pairs, ont fabriqué des bombes de bain et les ont vendus. Voilà une admirable façon de concrétiser leur engagement!


 




































Partager sur :