Des nouvelles de Dédé Fortin

(12 avril 2017) - Alors qu’il triait les archives de son frère pour Hôtel 10 (un petit musée établi là où le musicien a vécu plusieurs années), Réal Fortin a trouvé une carte postale qui n’a jamais été postée. On y lit : « Aux élèves de l’école, J’arrive du Brésil. Je viens de lire la lettre m’expliquant que vous avez écrit une chanson sur ‘’Tassez-vous de d’là’’. Ça me fait très plaisir. À un de ces jours. Dédé des Colocs». Après que M. Fortin ait contacté l’école pour voir si elle avait conservé une trace de cette chanson, le directeur Carl Vézina en a discuté avec les membres de son personnel en poste en 2000, puis a téléphoné à Claude Robillard, enseignant de musique à la même époque. Il ne semble malheureusement pas y avoir d’enregistrement de cette chanson et les paroles sont introuvables. «Si on les avait, ce serait facile de la réenregistrer avec les élèves actuels», explique le directeur. Certains anciens élèves se sont manifestés sur les réseaux sociaux. Avec un peu de chance l’un d’entre eux retrouvera le texte dans une boite plus ou moins oubliée dans le sous-sol chez ses parents. 




























Partager sur :