Un taux exceptionnel

(29 octobre 2018) La CSMB enregistre cette année une baisse remarquable de son taux de sortie sans diplôme ni qualification. Les dernières données ministérielles indiquent que le taux est passé de 14,3 % en 2014‐2015 à 12,3 % en 2015‐2016. Ce taux est d’autant plus exceptionnel qu’il présente un écart de 2,3 points avec celui de la province, regroupant l’ensemble des
écoles du secteur public.

Il importe de signaler que les sorties sans diplôme ni qualification comprennent, en plus du décrochage scolaire, les sorties dues à l'émigration et à d'autres événements. Ainsi, l’élève qui se réinscrit dans une autre province ou un autre pays est considéré comme un sortant sans diplôme. Par conséquent, le taux réel de sorties sans diplôme ni qualification à la CSMB est fort probablement sous‐évalué, puisque la CSMB accueille chaque année un nombre important d’immigrants et voit partir plusieurs de ces élèves dans une autre province ou un autre pays.

La progression des garçons au cours de la dernière période mérite d’être soulignée, avec un taux passant de 17 % à 12,5 %, une chute considérable de 4,5 points. Pour leur part, les filles connaissent une légère augmentation, se rapprochant du taux des garçons, avec 12,1 % de sorties sans diplôme ni qualification.


 

 

 

 

 

 

 

 

 





 








Partager sur :