Prévention de l’intimidation : la CSMB récompensée par le premier ministre Philippe Couillard


De gauche à droite: Jean-Pierre Bédard, directeur général adjoint; Carmen Lemire, 
coordonnatrice au Service des ressources pédagogiques; Priscilla Côté, 
conseillère pédagogique, Philippe Couillard, premier ministre du Québec 
et Francine Charbonneau, ministre responsable des
Aînées et de la Lutte contre l'intimidation.

(Montréal, le 7 octobre 2016) – C’est à l'occasion d'une cérémonie à l'hôtel du Parlement, à Québec, que la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a remporté le prix Ensemble contre l’intimidation, dans la catégorie « Milieu scolaire ». Ce grand honneur lui a été décerné par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Francine Charbonneau, ainsi que le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, Sébastien Proulx.

Récompensée pour l’ensemble de son œuvre
Active depuis plus de 15 ans en matière de lutte contre l’intimidation, la CSMB offre aux écoles des programmes, des projets, de l'accompagnement, des formations et des ressources humaines pour prévenir et pour contrer ce phénomène. 

Au fil des ans, la CSMB a conçu plusieurs outils, notamment la trousse « Intervention 100 % », qui permet à chaque école d’animer une capsule de formation sur l’intervention à mener lorsque l’on est témoin d’un geste de violence ou d’intimidation. On y présente la technique des « 4 R », soit Réagir, Rassurer, Référer et Revoir. 

La trousse « L’intimidation à notre école, on n’en veut pas, qu’on se le dise! » offre aux élèves des moyens concrets pour apprendre à s’affirmer et à faire face au phénomène de la violence. Implantée dans plus de 60 écoles primaires de la CSMB, la trousse est également vendue dans plusieurs autres écoles de la province. 

Quant à « Gang de choix », il s’agit d’un programme de prévention de l’adhésion aux gangs, destiné aux élèves du 3e cycle du primaire. Il a été développé en partenariat avec le SPVM, l'Ordre des conseillers et conseillères d’orientation, l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec et le Centre jeunesse de Montréal – Institut universitaire. Le programme est présenté dans plus de 60 écoles de la CSMB.


À PROPOS DE LA CSMB

Acteur majeur de l’éducation québécoise, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys regroupe 95 établissements, quelque 54 000 élèves et 9 300 employés. Son territoire recoupe celui de sept arrondissements montréalais et de 13 municipalités de l’ouest de l’île. Le Conseil des commissaires de la CSMB est composé de 13 commissaires élus dans leur circonscription, d’une présidence élue au suffrage universel et de quatre commissaires représentant les parents.

Pour en savoir davantage sur l’œuvre de la CSMB en matière de prévention de l’intimidation, consultez cette vidéo.

Pour plus d’information sur le prix Ensemble contre l’intimidation, cliquez ici.


- 30 -

Source :
Gina Guillemette, responsable des relations médias, CSMB
514 855-4500, poste 4817


Partager sur :