Prévention de l’intimidation : les écoles Saint-Georges et Saint-Laurent récompensées par le premier ministre François Legault

 

De gauche à droite : Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation, Priscilla Côté, CSMB, Isabelle Brais, épouse du premier ministre, François Legault, premier ministre du Québec, Sylvie Paquin, école Saint-Georges, Dominique Caron, école Saint-Laurent, Christian Cardin, école Félix-Leclerc, Adrien Lacroix, école du Grand-Héron


(Montréal, le 8 novembre 2018) ― C’est à l'occasion d'une cérémonie à l'hôtel du Parlement, à Québec, que les écoles secondaires Saint-Georges et Saint-Laurent ont remporté le prix Ensemble contre l’intimidation, dans la catégorie « Milieu scolaire ». Ce grand honneur leur a été remis par le premier ministre du Québec, M. François Legault, le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe ainsi que la ministre déléguée à l'Éducation, Mme Isabelle Charest.

 

Rappelons que la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) avait été lauréate du prix en 2016 pour l’ensemble de son œuvre en matière de prévention de l’intimidation.

« Notre Commission scolaire a décidé de faire de cette question une de ses priorités, et ce, dès 2002. Tous s’entendent pour reconnaître la prévention de la violence comme un facteur incontournable favorisant la réussite éducative des élèves. Afin de contrer la violence sous toutes ses formes, il importe d’agir collectivement et de façon concertée, d’adopter un langage commun et de se doter d’outils efficaces pour intervenir en tout temps », a déclaré Diane Lamarche-Venne, présidente de la CSMB.

 

 

Le théâtre comme arme contre l’intimidation

 

Les écoles Saint-Georges et Saint-Laurent sont situées dans l’ouest de Montréal. Leur initiative, Amène ton parent au théâtre, a été mise en place pour susciter un échange entre les parents et leurs enfants au sujet de l'intimidation. Ciblant particulièrement les élèves de cinquième et de sixième année, elle facilite la transition du primaire vers le secondaire, tout en créant une occasion de dialoguer pour les élèves, les parents et l'école.

 

« Depuis 2006, le succès du projet ne se dément pas et c’est certainement dû au fait que ce sont des jeunes qui parlent à d’autres jeunes. Le contenu des pièces interpelle tous les acteurs : auteurs, témoins, victimes, parents, fratrie, directions, intervenants et enseignants… Les pièces se veulent également une façon d’exposer plusieurs moyens de s’en sortir. L’impact positif a été tel que le concept des soirées Amène ton parent au théâtre est reconduit depuis maintenant 12 ans ! » explique la conseillère pédagogique en prévention de la violence à la CSMB, Priscilla Côté.

 

Quant à la pièce Pourquoi moi ?, elle raconte l'histoire de deux adolescents victimes d'intimidation qui apprennent comment aller chercher de l'aide, reprendre le contrôle de la situation et mettre fin au phénomène. La pièce 2035 aborde la question du temps passé sur les écrans et le phénomène de l'intimidation à l'ère des médias sociaux. Depuis 2006, ces initiatives novatrices atteignent, chaque année, plus de 600 familles et 600 élèves dans 19 écoles primaires. Les pièces sont également présentées aux élèves du secondaire des écoles Saint-Georges et Saint-Laurent, rejoignant ainsi environ 1000 jeunes annuellement.

 

Pour en savoir davantage sur les actions des écoles lauréates en matière de prévention de l’intimidation, consultez cette vidéo.

Pour plus d’information sur le prix Ensemble contre l’intimidation, cliquez ici.

À PROPOS DE LA CSMB

La CSMB est la deuxième plus grande commission scolaire au Québec avec plus de 75 000 élèves répartis dans 100 établissements, situés dans l’ouest de l’île de Montréal. Quelque 10 500 employés sont au service de cette imposante communauté. Le Conseil des commissaires de la CSMB est composé de 13 commissaires élus dans leur circonscription, d’une présidence élue au suffrage universel et de quatre commissaires représentant le comité de parents.

 

 

― 30 ―

 

 

Source :  
Gina Guillemette

Responsable des relations avec les médias

514 855-4500, poste 4817

gina.guillemette@csmb.qc.ca

 

 

Partager sur :