Questions du public et suivis annoncés

Séance ordinaire du Conseil des commissaires du 10 mars 2015

Sujet de l’intervention / question 1 :

École Henri-Beaulieu : trouvez-vous que c’est à l’avantage des enfants de l’école que soient entassés 800 élèves dans une cour de récréation conçue pour 200?

Suivi annoncé : La présidente, Diane Lamarche-Venne, est sensible aux  préoccupations des résidants du quartier Chameran. Elle rappelle la problématique de surpopulation de l’école Henri-Beaulieu et d’autres écoles de Saint-Laurent. La CSMB, dont la mission est de scolariser tous les élèves de son territoire, recherche activement des solutions, en partenariat avec l’arrondissement. 

Sujet de l’intervention / question 2 :

Nouveaux bassins pour les enfants de Saint-Laurent Ouest. Comment les parents de Bois-Franc peuvent-ils travailler de concert avec la CSMB afin d’optimiser les bassins de la nouvelle école qui favoriseraient le nombre de marcheurs et limiteraient le nombre d’autobus scolaires, tout en conservant le quartier Bois-Franc uni dans une seule école primaire publique?

Suivi annoncé : La présidente rappelle que les consultations à ce sujet sont en cours jusqu'au 13 mars 2015 et qu’aucune décision finale n’a donc été prise. Elle explique que les parents ont la possibilité de proposer des améliorations au projet de bassin soumis par la CSMB, par le biais des instances officielles que sont les comités de parents et les conseils d’établissement.

Sujet de l’intervention / questions 3, 4 et 5 :

Changement d’horaire effectif en 2015-2016 pour les écoles Saint-Clément Est, Saint-Clément Ouest et Académie Saint-Clément. Est-ce que la CSMB peut répondre à la demande des citoyens de maintenir l’horaire actuel des classes et de mettre en place une session, une discussion ouverte à tous, pour présenter la démarche et les études afin d’éviter une migration des élèves vers le privé? Quelles furent les analyses et résultats portant sur l’impact de cette décision sur le bien-être des enfants, leur capacité d’apprentissage et leur capacité à continuer à participer à des activités parascolaires? Quelles solutions différentes ont été envisagées?

Suivi annoncé : La présidente souligne que des rencontres avec les conseils d’établissement et les directions des écoles concernées sont prévues très prochainement afin de voir si des modifications aux horaires qui accommoderaient les parents peuvent être effectuées.

Sujet de l’intervention / questions 5 et 6 :

Politique de la gestion des ressources humaines : Est-ce que la CSMB va nous aider? Ne devrait-on pas parler de notre mission (celle du personnel) plutôt que de la mission de la CSMB?

Suivi annoncé : La présidente explique que la CSMB a à cœur de favoriser les meilleures conditions pour l’ensemble de son personnel. Par ailleurs, le point concernant la politique citée en objet est à l’ordre du jour de la séance du Conseil qui suit la période de questions.

Sujet de l’intervention / questions 7, 8, 9, 10, 11, 12 et 13 :

Dépôt patronal pour les enseignants : Est-ce que la CSMB a été consultée? Peut-elle se prononcer et donner son avis sur le sujet?

Suivi annoncé : La présidente rappelle d’abord que la CSMB a quitté la Fédération des commissions scolaires du Québec et n’a donc pas pris part aux consultations précédant le dépôt patronal. Mme Lamarche-Venne mentionne que la CSMB n’agit pas à titre de négociateur dans le dossier puisque les négociations sont centralisées à Québec. La présidente affirme que ce n’est pas le rôle de la CSMB de se prononcer sur le sujet et que les négociations doivent suivre leur cours. 


Partager sur :