Il neige... comment savoir si je dois me rendre à l'école?


  La décision sera annoncée:

L'information sera par ailleurs transmise aux stations de radio et  de télévision.

 
 


Pourquoi fermer les établissements? button

La décision de fermer les établissements scolaires est chaque fois mûrement réfléchie et se prend après concertation avec différents acteurs, notamment les transporteurs scolaires et les autres commissions scolaires de l’Île, dont les deux anglophones situées sur le même territoire que le nôtre. La décision est généralement directement liée aux conditions climatiques (et à celles qui sont annoncées), notamment à leur impact sur le transport scolaire (plus de 19 000 élèves se rendent à l’école en autobus, scolaires ou municipaux, ou en berline) et sur la sécurité des élèves qui se rendent à l’école à pied.

Lorsqu’il y a fermeture, toutes les activités sont suspendues dans tous les établissements, incluant les activités des services de garde.

Il est possible que les écoles anglophones situées sur le territoire de la CSMB ferment alors que les nôtres restent ouvertes. Les territoires des commissions scolaires francophones et anglophones n’étant pas les mêmes, il arrive que les intempéries soient très fortes sur une portion du territoire d’une commission scolaire anglophone et que cette dernière ferme ses établissements, y compris ceux situés sur l’île de Montréal.

Quand la décision est-elle prise? button

La CSMB met tout en œuvre pour prendre la bonne décision au plus tard à 5 h 45 du matin. S’il y a des raisons raisonnables de croire que les établissements pourraient fermer, la décision est indiquée en page d’accueil du site internet, sur Facebook et Twitter; un message est par ailleurs émis à l’intention des  personnes abonnées à AlerteCSMB (gratuite sur le magasin Apple). La décision est enfin relayée aux stations de radio et de télévision. Il est à noter que la CSMB n’a pas de contrôle sur le délai entre sa prise de décision et la diffusion de l’information par les médias. Les ententes, renouvelées chaque année, permettent d’espérer une mise en ondes de l’information une demi-heure après sa transmission.

Il demeure de la responsabilité du parent de s’assurer que l’école est ouverte avant d’y déposer son enfant ou de le laisser partir à pied.

Est-ce que les heures de classe perdues sont reprises? button

Au primaire et au secondaire, deux journées pédagogiques sont fixées après le 15 avril. Celles-ci donnent aux établissements une marge de manœuvre qui leur permet de compenser les journées perdues en raison des intempéries. À la formation professionnelle et à l’éducation des adultes, l’horaire est réaménagé pour rattraper le temps perdu.


Partager sur :