Une école engagée pour l’environnement

Les projets à saveur environnementale ont le vent dans les voiles à l’école des Sources qui a récemment reçu une bourse de 1000 $ octroyée par la Fondation Monique-Fitz-Back. Cette somme s’ajoute à une subvention de 5000 $ remise par gouvernement québécois dans le cadre de la mesure 15115-Projets jeunesse en changements climatiques.

L’animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire (AVSEC) Amélie Fraser Pelletier explique que les sommes ont été investies dans l’achat d’une nouvelle station de tri à trois compartiments (deux de recyclage et un de compost) pour la cafétéria de l'école. 

Par ailleurs, le comité d'élève Bel environnement recevra l'accompagnement du Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement (GRAME) pour élaborer la politique environnementale à l'école, laquelle s’articulera autour des 5 R : refuser, réduire, réutiliser, récupérer et rendre à la terre (compostage). L’exercice se fera à la lumière de la Politique de développement durable du CSSMB et du Pacte pour l'école québécoise élaboré par Lab22.

« Nous voulons mobiliser tous les élèves et adultes afin qu’ils réduisent leur empreinte écologique, particulièrement celle de l'école », explique l’AVSEC Virginie Lafleur-Morin. Elle et Mme Fraser Pelletier comptent produire une affiche pour faire connaître la politique dans l’école et insérer un message dans l’agenda des élèves. Elles souhaitent également que les élèves préparent une capsule de sensibilisation au tri des déchets.